Sauter à l'article
Logo
Statistique de l'assurance-accidents LAA

La statistique des accidents LAA 2008 vient de paraître


Légère baisse des accidents en 2007

Le nombre des accidents a reculé de 1,3 % par rapport à l'année précédente pour s'établir à 734 000 cas en 2007. C'est ce que montre la nouvelle statistique du Service de centralisation des statistiques de l'assurance-accidents LAA, basée sur les résultats des 38 assureurs-accidents suisses. Le nombre croissant de femmes exerçant une activité lucrative se traduit aussi par une augmentation des prestations d'assurance en leur faveur.

L'assurance-accidents (LAA) a enregistré 734 000 cas en 2007, soit 1,3 % ou 10 000 cas de moins qu'en 2006. Malgré une augmentation de 2,5 % de la population active (selon l'Office fédéral de la statistique), le nombre d'accidents professionnels enregistrés en 2007 est resté constant par rapport à l'année précédente avec 263 000 cas (+0,2 %). Le nombre d'accidents durant les loisirs a même connu une légère baisse de 1,4 % par rapport à 2006 pour atteindre un total de 458 000 cas. Grâce à la conjoncture favorable associée à une baisse des demandeurs d'emploi, l'assurance-accidents des chômeurs a également enregistré une nette diminution de 21,9 % pour passer à 13 000 cas en 2007.

Net recul du coût des rentes
Pour ce qui est du coût des accidents, nous disposons des chiffres de l'exercice 2006 durant lequel on avait enregistré une dépense de 3,9 milliards de francs, soit une diminution de 400 millions de francs par rapport à 2005. Cet important recul est dû en particulier à l'évolution du coût des rentes qui a enregistré une baisse de 300 millions de francs pour s'établir à 1 milliard de francs. Il y plusieurs explications à ce phénomène. D'une part, la bonne situation économique favorise la réinsertion des personnes accidentées dans le monde du travail et permet d'éviter l'octroi de nouvelles rentes d'invalidité. D'autre part, le New Case Management pratiqué par les assureurs-accidents, notamment celui de la Suva en tant que premier assureur LAA, déploie ses effets positifs.

3,7 millions de salariés à plein temps, 226 milliards de francs de salaires
En 2006, selon la statistique des 38 assureurs-accidents suisses, quelque 3,7 millions de salariés à plein temps représentant une somme totale des salaires de 226 milliards de francs et 0,2 million de demandeurs d'emploi avec des indemnités de chômage de 3,9 milliards de francs, étaient assurés à titre obligatoire contre les accidents et les maladies professionnelles. Les primes nettes se sont élevées à quelque 4,9 milliards de francs.

Impact croissant des femmes
Lors de l'introduction de l'assurance-accidents obligatoire LAA en 1984, les femmes ne touchaient que 12 % des prestations d'assurance. La raison en était que les femmes, en comparaison avec les hommes, subissaient moins d'accidents et obtenaient des salaires inférieurs, mais surtout elles étaient sous-représentées sur le marché du travail. Depuis lors, le nombre de femmes actives n'a cessé d'augmenter. En 2006, la part des prestations d'assurance versées aux femmes est passée à 25 %, voire à 37 % pour les accidents durant les loisirs.

Début de la page 


Dernière mise à jour: 23.06.2008